Elle se fait implanter un cœur en platine dans le blanc de l’œil

0
4284

Aujourd’hui, l’info du jour nous vient des Etats-Unis, où une nouvelle « mode » est en train de naître. Elle consiste à se faire implanter des morceaux de platine dans le globe oculaire !

Elle s’appelle Kristina et vit à New-York. A première vue, cette jeune femme d’origine russe n’a rien de différent des autres jeunes filles de son âge. Et pourtant, Kristina a succombé à une mode très « étonnante » : elle s’est fait insérer un implant de 3,5mm en platine, en forme de cœur… directement sur le blanc de l’œil. Aïe aïe aïe !!

Kristina Kovalevskaya
Kristina Kovalevskaya a payé 3 000 dollars pour se faire implanté un cœur en platine dans l’œil

Une incision dans l’enveloppe transparente de l’œil

Coût de l’opération : 3 000 dollars, soit 2 540 euros. C’est un centre spécialisé qui a réalisé l’implant, et plus particulièrement un docteur du nom d’Emil Chyn.

Emil Chyn est le premier ophtalmologiste d’Amérique du Nord à pratiquer ce type d’intervention. « Il s’agit de faire une très petite incision dans l’enveloppe transparente de l’œil », explique-t-il. « Le bijou en platine est ensuite inséré. Je n’ai pas à suturer car il est très petit et il s’intègre tout seul au bout de trois jours ».

Vous pouvez « admirer » le docteur Chyn en plein travail dans la vidéo ci-dessous.

Vidéo – Un centre qui implante des « bijoux » d’œil : l’opération de Kristina

« J’ai toujours aimé les extrêmes »

« J’ai toujours aimé les extrêmes », explique Kristina quant à son drôle de choix esthétique. La jeune femme, âgée de 26 ans,  souhaite garder son implant le plus longtemps possible, mais aimerait aussi le remplacer par un autre, d’une forme différente. « Toutes les filles veulent essayer de nouvelles choses », déclare-t-elle. Mais bien sûr… En tout cas, à L’info du jour, on n’est pas sûrs de suivre cette nouvelle mode. Et vous ?

Retrouvez toutes nos infos insolites sur notre compte twitter @info_du_jour_ et sur notre page Facebook

RÉAGIR À L'ARTICLE ?

Laisser un commentaire